Entreprises : pourquoi est-il avantageux d’engager des consultants en freelance ?

consultants en freelance

Dans une entreprise, certains collaborateurs sont recrutés pour un poste en interne. D’autres sont engagés pour des missions ponctuelles, ce qui est le cas des consultants. Solliciter les services d’un Freelancer permet aux entrepreneurs de bénéficier d’avantages considérables. Dans cet article, nous vous proposons les principaux atouts des consultants indépendants au profit de la productivité et de l’efficacité des entreprises.

Une expertise infaillible

Les travailleurs indépendants, notamment dans le domaine du consulting, possèdent des compétences qu’on ne retrouve pas chez leurs confrères salariés. Et pour cause : Ils collaborent avec un grand nombre d’entreprises développant ainsi une grande expertise. Ainsi, lorsque le chef d’entreprise n’arrive pas à avoir le recul requis pour examiner une problématique et analyser une situation compliquée, le consultant en freelance est parfaitement habilité à le faire. De cette manière, il parvient, en délégant ces tâches, à reconnaitre les difficultés rencontrées et leurs sources ainsi que les solutions les plus efficientes pour y remédier. De plus, celui qui exerce une activité indépendante en portage salarial dispose d’une expertise spécifique. On peut alors le consulter pour planifier des stratégies susceptibles de sortir l’entreprise de l’impasse dans laquelle elle s’est enfoncée. Il focalise ses efforts sur un élément unique, laissant aux dirigeants le soin de s’occuper d’autres aspects du travail.

Un statut flexible

Les consultants indépendants, soumis à une convention de portage, n’interviennent que pour accomplir des missions ponctuelles. De cette manière, l’entreprise n’est pas obligée de les engager pour une longue période. Elle n’est pas tenue de leur consacrer un contrat avec des exigences massives et un salaire mensuel. Les deux parties doivent se mettre d’accord sur une rémunération soit par heure soit par régime forfaitaire. Elles signent un contrat avec des clauses précisant la responsabilité de l’un et de l’autre sans rien laisser au hasard. Même si la mission est bien déterminée, les entreprises ont la possibilité de mettre un terme à cette collaboration tout en restant dans les limites de la législation définie par le Code du Travail. Rappelons que la convention se déroule de manière directe et que le recours à un intermédiaire n’est pas nécessaire voire inutile.

L’objectivité et la confidentialité

Lorsqu’une entreprise recrute un collaborateur en externe, notamment un consultant, elle ne compromet pas son secret professionnel. Ce professionnel est tenu par une déontologie et une éthique de travail rigoureuse qui l’oblige à respecter les clauses de confidentialité qui, d’ailleurs, sont indiquées dans le contrat. De plus, puisqu’il travaille à son propre compte, il n’a aucun intérêt à dévoiler les secrets et modes de fonctionnement de votre établissement aux concurrents. On est dans une configuration complètement différente de celle qu’on retrouve entre les employés des entreprises. Ces derniers tissent des liens professionnels mais surtout amicaux avec les salariés d’autres établissements surtout s’ils appartiennent au même domaine d’activité. Avec un consultant en freelance, vous pouvez le contraindre à ne pas diffuser les informations qui lui sont livrées à travers une clause de confidentialité inscrite, noir sur blanc, dans son contrat.

Un grand rendement

Le freelance n’obéit à aucun lien de subordination. Il travaille de manière indépendante et trouve ainsi dans l’obligation de se faire un nom dans le monde des affaires. Si les services proposés ne parviennent pas à susciter la satisfaction des entreprises, il risque d’entacher sa réputation qui est sa seule et unique carte de visite pour développer son affaire. Autrement dit, sa réussite dépend uniquement de la qualité de ses prestations et du rapport humain et professionnel qu’il tisse avec ses clients. De plus, la rémunération qu’il touche est étroitement liée à sa productivité. On est bien loin de l’employé de bureau qui attend que les heures défilent pour pouvoir rentrer chez lui. Le consultant est jugé sur les services qu’il offre, mais surtout sur l’efficacité de ces derniers.

Une solution économique

Nous avons évoqué cet élément plus haut, dans l’article. Cependant, la question des économies que l’entreprise réalise en engageant un consultant indépendant doit être soulignée avec davantage d’insistance puisqu’il s’agit là de l’un des plus grands atouts de cette solution. Notez que le professionnel en portage salarial doit régler lui-même les charges patronales ainsi que les charges sociales, ce qui dispense l’entreprise de ces frais pour le moins conséquents. De plus, celle-ci peut faire jouer la concurrence pour amener le consultant à faire baisser ses honoraires. Vous avez là la solution économique par excellence en termes de recrutement !