Tendances actuelles de l’informatique dans les entreprises

Alors que de nombreuses entreprises sont en pleine transformation numérique, de plus en plus de nouvelles technologies atteignent une maturité commerciale avancée. Les pionniers qui investissent ici s’assurent un avantage concurrentiel.

L’éventail des technologies numériques est varié et de nouvelles technologies sont ajoutées en permanence. Si la majorité d’entre eux ne s’en servent que peu ou pas du tout, il existe un petit groupe de pionniers qui s’intéressent de près aux technologies intelligentes. Ils obtiennent, déjà, des résultats initiaux et peuvent servir de modèle à d’autres pour façonner le changement.

Une étude récente de Capgemini Consulting a examiné comment les entreprises se positionnent dans la région DACH. À cette fin, les questions suivantes, entre autres, ont été étudiées :

Comment les entreprises gèrent-elles la numérisation et les technologies intelligentes ?

Comment évoluent les budgets informatiques ?

Quels changements organisationnels les entreprises prévoient-elles et sur quelles technologies s’appuient-elles ?

Principales tendances informatiques 

Les entreprises citent l’augmentation de leur efficacité, la sécurisation de leur propre position sur le marché et l’amélioration de l’expérience d’achat et de service du client comme les plus grands succès de la numérisation. En revanche, il est difficile d’ouvrir de nouveaux secteurs d’activité, dans son propre secteur ou dans d’autres secteurs.

Parmi les mesures les plus importantes pour le succès de la numérisation, les participants à l’étude citent la mise en place d’équipes interdisciplinaires composées de spécialistes et d’informaticiens ainsi que le recrutement ciblé de collaborateurs possédant le savoir-faire correspondant. Ils considèrent, également, qu’il est important de mettre en réseau et d’analyser plus étroitement les données propres à l’entreprise et d’étendre les capacités du cloud.

Selon l’enquête, les sujets suivants sont très pertinents :

Les technologies intelligentes en plein essor

Les budgets informatiques sont, toujours, à un niveau élevé. Bien que certaines technologies n’en soient, encore, qu’à leurs débuts, elles semblent s’adapter plus rapidement que d’autres. Environ 70 % des entreprises interrogées utilisent, déjà, des technologies intelligentes telles que l’apprentissage automatique, la reconnaissance d’images ou le traitement du langage naturel, mais plus de 50 % ne les utilisent que de manière limitée.

L’utilisation des technologies intelligentes dépend avant tout de l’attitude des services spécialisés. Ils considèrent, entre autres, que les possibilités d’automatiser le travail manuel sont un avantage. L’utilisation pour l’analyse intensive des données et pour la prévision du comportement des clients, des machines ou du marché est, également, considérée comme un avantage. Les scénarios d’utilisation plus complexes, tels que l’assistance au dialogue avec les clients, la formulation de recommandations ou le suivi des activités quotidiennes, ne sont pas, encore, très répandus.