5 conseils pour mieux gérer le stress au travail

stress au travail

Le sentiment d’anxiété qui accompagne les employés dans le milieu professionnel tire ses fondements de plusieurs facteurs dont le plus courant est la surcharge de travail qui leur est accordée. Malheureusement sous-estimé, le stress finit par provoquer une insatisfaction profonde pouvant atteindre le niveau de dépression. Dans cet article, nous allons donc vous fournir 5 conseils pour contrer et éviter cette situation.

Conseil n°1 : Ayez une gestion optimale du temps

L’épanouissement dans la vie professionnelle et le bien-être au travail sont étroitement liés à une gestion efficace et réfléchie du temps. Il est clair que les employeurs vont mettre en place une stratégie de management dont le but est de pousser les employés à donner le meilleur d’eux-mêmes. Cependant, lorsque les tâches qui leur sont confiées deviennent difficiles à gérer, on obtient des salariés le résultat inverser. Ici, nous pouvons parler de « burnout » : un état d’être et de penser qui se manifeste par la difficulté de réfléchir, de produire et de fournir des actions rentables pour l’entreprise. Sur le plan personnel, cela affecte la santé mentale et physique des sujets qui doivent agir au plus vite afin d’éviter une aggravation manifeste de la situation. Il faudra, dans ce cas, programmer une minuterie, hiérarchiser les tâches et comprendre vos limites psychiques.

Conseil n°2 : Fonctionnez selon une liste des tâches

La liste des tâches, pour ceux ignorent de quoi il s’agit, n’est autre que la fameuse « To-do List ». Grâce à cette feuille de route, vous allez pouvoir regrouper les actions qu’on vous demande par ordre de priorité. Commencez alors par écrire, pêle-mêle, tout ce que vous avez à réaliser pendant la semaine. Ensuite, à l’aide de 2 styles de couleurs différentes, encadrez les missions urgentes et urgentes. Séparez-les en 2 groupes puis, dans un agenda, placez les choses à traiter en créant une limite temporelle réaliste. La liste permet, dans un premier, de vous décharger du stress mental en ayant, ce que vous avez à faire, non pas mélangé dans votre tête, mais clairement répertorié dans un agenda. Rien qu’en introduisant cette habitude dans votre quotidien, vous aurez allez pouvoir améliorer votre qualité de vie au travail.

Conseil n°3 : N’ayez pas peur de dire « non »

La plupart des gens ont du mal à dire « non » lorsqu’on leur demande un service. Cette contrariété est d’autant plus marquée lorsqu’il s’agit de la vie professionnelle. Pensant que le dirigeant est votre supérieur et que vous êtes obligé de répondre positivement à ses requêtes, vous auriez inconsciemment tendance à vous soumettre. Grosse erreur ! En essayant d’encaisser et de réaliser tout ce qui vous est demandé, vous allez finir par défier vos propres limites. Rappelons que ces limites sont nécessaires pour votre santé au travail, votre productivité et votre bien-être général d’un point de vue plus large. Ainsi, avant d’atteindre un point de non-retour, pensez à vous affirmer avec calme et communication et rationalité. Autrement, vous finirez par exploser, de manière disproportionnée, au visage de votre employeur et compromettre votre emploi.

Conseil n°4 : Travaillez votre spiritualité et la maitrise de vos émotions

Cela peut vous sembler sans rapport avec la motivation et la productivité au travail, mais les pratiques spirituelles permettent de s’ancrer davantage dans le moment présent, de développer des pensées positives et un état d’être propice à l’épanouissement. Commencez par apprendre à méditer. Cela vous aidera à acquérir de la clarté dans votre manière de cogiter. Grâce aux techniques de respiration inhérentes à cette discipline, vous seriez, au fil du temps, plus à même de tenir des actes de négociation avec la prise de distance nécessaire pour gagner le débat. Cette qualité est essentielle pour réussir dans le milieu de l’entreprise. Pour développer vos compétences dans ce domaine, vous pouvez suivre une formation spécifique ou opter pour un coaching en développement personnel.

Conseil n°5 : Accordez-vous des moments pour décompresser

Les pauses sont aussi importantes que le travail. Pendant la journée, commencez par évaluer votre planning et autorisez-vous des minutes de détente pour attaquer les tâches qui vous sont confiées avec plus de ténacité. Essayez alors de changer d’air avec une petite balade dans les alentours. Ce conseil s’applique aussi bien au travail en entreprise qu’au télétravail. Pensez à vous dégourdir les jambes de temps à autre. Par ailleurs, nous vous suggérons aussi de bien profiter de vos week-ends afin de reprendre vos activités professionnelles lundi dans le meilleur état d’énergie possible.