Comment une femme peut-elle devenir leader dans une entreprise ?

Nous avons pu obtenir un entretien avec le Dr. Karin Becker, Division Manager Sales and Human Resources Organization et marraine de l’initiative “Women in Sales Management”. Ses réponses à nos questions sont présentées dans l’article suivant.

Vous êtes membre du conseil consultatif “Women in Leadership”. Selon vous, quelles sont les tâches de ce conseil consultatif ?

Le thème des “femmes aux postes de direction” est discuté de manière ambivalente dans notre société – entre les femmes et les hommes. Il y a des partisans et des adversaires du mot-clé “quota de femmes” dans les deux groupes. La discussion est basée sur le quota, mais en dessous se cachent des convictions ancrées dans la société.

Quelle est votre motivation pour plaider en faveur d’un plus grand nombre de femmes dans la vente et la gestion des ventes ?

Je pense qu’il y a beaucoup de femmes bien éduquées, géniales, qui ont aussi l’empathie nécessaire et peuvent prendre des responsabilités. Ils le montrent souvent dans leur vie privée, mais pas au travail. C’est un potentiel perdu ou plutôt inutilisé. En tant qu’entreprise, nous devons le reconnaître et y remédier. Et puis, après tout, c’est le problème de l’œuf et de la poule : si nous n’avons pas de femmes dans le secteur de la vente, nous ne pouvons pas en former à des postes de direction. Mais si nous n’avons pas de femmes à la tête des ventes qui peuvent servir de modèles, nous aurons du mal à attirer davantage de femmes dans la vente.

Quelles mesures ont été prises jusqu’à présent dans le service extérieur de R V pour augmenter la proportion de femmes dans les postes de direction ?

Nous poursuivons ici une double stratégie, qui implique des mesures différentes. D’une part, il s’agit d’encourager les femmes à engager la conversation et à devenir visibles – à créer un réseau pour elles-mêmes. Deuxièmement, il est tout aussi important de faire prendre conscience à nos managers qu’ils ont eux aussi une responsabilité dans la promotion des employés. Cela signifie que les femmes doivent bénéficier de la même considération que leurs collègues masculins lorsqu’elles occupent des postes.

Quels conseils donneriez-vous aux femmes qui veulent devenir des leaders (dans le secteur de l’assurance) ?

Sachez clairement si vous souhaitez occuper un poste de direction et faites-le savoir. Sachez qu’en tant que leader, vous serez sous les feux de la rampe, vous obtiendrez de la reconnaissance, mais vous devrez également accepter des revers. De plus, prenez vos propres besoins au sérieux et prenez soin de vous.