Consommation d’énergie : 4 bonnes pratiques à adopter en entreprise

Consommation d'énergie

Tous les mois, vous avez le privilège de constater les factures énergétiques et le moins que l’on puisse dire c’est que les dépenses sont de plus en plus conséquentes. Voyez cela comme une opportunité de réduire les coûts pour votre entreprise en prenant directement le problème à bras-le-corps.

1. L’utilisation d’un courtier en électricité

Vous n’y avez peut-être pas pensé, mais un courtier en énergie représente la bonne solution pour économiser. Vous le faites probablement dans d’autres domaines comme pour l’assurance automobile ou la mutuelle, mais comparer les offres demeure également possible en utilisant pour cela un spécialiste. Celui-ci dispose de son propre réseau et il va consulter les fournisseurs d’énergie afin de vérifier quelle entreprise sera capable de vous proposer le contrat le plus intéressant. Bien évidemment, il est impératif de prendre en considération les tarifs en vigueur et de les mettre en corrélation en fonction de votre besoin. De votre côté, vous n’avez pas besoin de perdre des heures à comparer les offres des différents fournisseurs, il vous suffira de faire appel à un courtier en énergie, à l’image de opera-energie.com.

2. Attention sur le chauffage

En moyenne, 50 % des dépenses énergétiques en entreprise concernent le chauffage dans le secteur tertiaire. En faisant preuve de vigilance, il est alors possible de réduire en moyenne de 25 % votre facture finale. Cela ne signifie pas que les employés ne doivent pas utiliser le chauffage, mais il s’agit plutôt de faire une course au gaspillage énergétique. Cela commence par un diagnostic de performance énergétique et si nécessaire entreprendre des travaux pour obtenir une meilleure isolation des locaux. Un investissement certes conséquent au départ, mais vous permettant de réaliser des économies sur le long terme.

Par ailleurs, différentes aides mises en place par le gouvernement sont disponibles et elles concernent aussi bien les petites entreprises que les plus grandes. Ensuite, votre appareil de chauffage, les climatiseurs, les radiateurs et le thermostat doivent impérativement faire preuve d’une maintenance régulière. Ainsi, vous réduisez considérablement votre consommation de chauffage et de climatisation et pour cela il est préconisé de souscrire un contrat d’entretien. N’oubliez pas non plus de considérer qu’une baisse de votre chauffage de seulement 1° vous permettra d’avoir une réduction de 7 % sur votre consommation d’énergie.

En moyenne, une température de 19° reste à privilégier dans les locaux. La mise en place d’un radiateur connecté est également une excellente initiative afin de programmer la température par rapport aux heures d’affluence. Lorsque votre établissement est fermé, il n’est pas utile de chauffer les bureaux.

3. Vigilance au niveau des éclairages

La deuxième source de dépenses en énergie concerne l’éclairage en entreprise, soit environ 15 %. Une fois de plus, vous pouvez agir pour la planète et pour le portefeuille de la société en utilisant des ampoules à basse consommation. En comparaison avec une ampoule à incandescence, il est possible de diviser par 15 la consommation d’énergie. Mais ce n’est pas tout, il faut souligner la durée de vie beaucoup plus importante de cette technologie. Si vous avez des ampoules vieillissantes ou à incandescence, il est fortement recommandé de procéder à leur remplacement.

Si vous avez des pièces moins utilisées dans vos locaux, il est judicieux de mettre en place une minuterie pour éviter qu’une lumière reste allumée pendant des heures ou des jours, sans la moindre utilité. D’autres gestes réflexes peuvent facilement être mis en place, comme le fait de privilégier la lumière naturelle. Dès que vous quittez la pièce, éteignez les lumières et appliquez exactement le même principe sur les heures de fermeture de votre entreprise.

4. Faites également des efforts sur vos appareils électriques

Dans vos locaux, vous avez sans doute de nombreux appareils électriques tels que des téléphones, des imprimantes ou des ordinateurs. Mais la liste est longue et sachez que des mesures concrètes peuvent également être prises pour diminuer vos factures. Sur le long terme, il faut savoir qu’un ordinateur portable consommera moins d’électricité qu’un ordinateur fixe. N’utilisez pas systématiquement des imprimantes individuelles lorsque vous en avez la possibilité, mais orientez votre choix vers des imprimantes collectives. Si les appareils électriques sont regroupés sur une multiprise avec un interrupteur, il sera plus facile de les mettre hors tension en un seul geste.

Sensibilisez par ailleurs vos employés en leur conseillant de ne pas laisser en veille leur ordinateur, mais plutôt de l’éteindre lorsqu’ils ne sont plus présents sur place. Pendant les heures de travail, la mise en veille de l’écran reste recommandée plutôt que l’utilisation d’un économiseur d’écran. Si des chargeurs sont branchés inutilement, c’est-à-dire sans aucun téléphone portable au bout, il est conseillé de les débrancher automatiquement, car une fois de plus cela constitue des pertes énergétiques.