Obtenir un crédit facile pour finaliser un projet

crédit facile

Il n’est pas toujours possible d’utiliser uniquement l’épargne accumulée pour réaliser ou finaliser un projet. Dans ce cas, le réflexe le plus commun est celui d’emprunter. Un crédit constitue en effet, une solution de financement très intéressante pouvant servir à réaliser un projet de vie. Mais bien souvent, souscrire un prêt est perçu comme un parcours du combattant. Voici quelques solutions pour obtenir un crédit facile.

Quelles sont les conditions d’obtention d’un crédit ?

crédit facileQue ce soit les banques ou les sociétés de microcrédit comme Cashper, chaque établissement établit ses conditions d’accès au crédit. Les plus récurrentes sont notamment :

  •         la stabilité financière : pour obtenir un prêt, il est primordial de présenter des revenus fixes et réguliers (CDI, emploi en fonction publique, ancienneté, etc.) ;
  •        l’âge : il est assez difficile d’emprunter lorsque l’on est trop jeune (moins de 25 ans) ou trop vieux (plus de 65 ans) ;
  •         le taux d’endettement : pour réussir à obtenir un crédit facile, il faut avoir un taux d’endettement assez faible. En France, il doit être de 33% maximum ;
  •         le reste à vivre : c’est le montant qui revient à un ménage chaque mois après l’acquittement des charges fixes et mensualités de crédit. C’est un critère essentiel dans l’acceptation ;
  •         le fichage : les banques n’accordent pas de crédit aux personnes faisant l’objet d’un fichage bancaire ;
  •          l’apport personnel : même s’il ne constitue pas un critère indispensable pour obtenir un prêt, l’apport minimum est généralement de 10% du montant emprunté. Plus le reste à vivre est important, plus il y a de chance de trouver un crédit facile sans apport.

Comment trouver un bon prêt bancaire ?

S’il est vrai qu’il est de plus en plus difficile pour les porteurs de projet d’emprunter à la banque, cela est toujours possible en mettant toutes les chances de son côté. La première recommandation est de comparer les différentes offres des banques, notamment les modalités (taux d’intérêt TEG, cautionnement, durée du remboursement, etc.).

Cela permet non seulement d’éviter les déconvenues lors d’un rejet de financement, mais également de pouvoir négocier de meilleures conditions de crédit. Pour trouver un crédit facile, il est aussi envisageable de prendre conseil auprès d’un courtier dont le rôle consiste à analyser différentes offres bancaires pour aider son client à choisir la meilleure proposition.

En outre, pour financer facilement un projet d’entreprise, il est essentiel de faire preuve de rigueur et de sérieux dans la soumission. Ainsi, le business plan doit être clair et complet. Il en est de même pour le prévisionnel financier qui devra être non seulement réaliste, mais aussi en cohérence avec le marché.

Quelles sont les solutions non-bancaires de crédit facile ?

Il est tout à fait possible de trouver un crédit facile, lorsqu’on fait face à un refus de la banque, ou qu’on ne remplit pas toutes les conditions. En effet, il existe aujourd’hui, il existe plusieurs solutions alternatives au prêt bancaire. Les principales sont :

  •          le prêt entre particuliers (« peer-to-peer » ou « P2P ») qui est encadré par la loi ;
  •          le financement participatif via différentes plateformes de crowdfunding qui permettent de nos jours de financer tout type de projet grâce à des opérations de levée de fonds ;
  •         les financements solidaires, notamment pour un projet dans le secteur de l’Economie sociale et solidaire (ESS) ;
  •         les organismes de micro-crédit qui permettent d’avoir un crédit facile, si l’on a un faible revenu (micro-entreprises, travailleurs indépendants, etc.). Il s’agit en général d’un faible montant avec une durée de remboursement rapide.
Trouvez un expert comptable en ligne pour toutes vos opérations
Comment signer ses documents PDF en ligne ?