Comment choisir son réseau de franchise ?

Réseau de franchise

La France est le pays européen dans lequel le modèle franchiseur-franchisé est le plus présent. Pourtant, peu de personnes connaissent vraiment ce système. Une perte pour de nombreux investisseurs et entrepreneurs qui pourraient pourtant tirer parti de ce modèle. Voici donc, pour ces derniers, un petit guide pour savoir comment rejoindre un réseau.

Qu’est-ce qu’un réseau de franchise ?

Un réseau de franchiseurs est un modèle où un contrat est passé entre un franchiseur et un franchisé. Le premier, ayant connu un grand succès avec un magasin ou un restaurant, décide de donner la possibilité à d’autres de recréer ce succès. Le franchisé, après signature du contrat, peu alors profiter :

  • du droit d’exploitation de la marque du franchiseur ;
  • de la transmission d’un savoir-faire et d’une expérience ;
  • de la possibilité de profiter d’une aide logistique provenant du réseau.

La franchise est donc un modèle extrêmement intéressant, mais encore faut-il savoir comment trouver le parfait réseau.

Trouver le meilleur réseau

Pour trouver le meilleur réseau possible, vous devez au préalable trouver un secteur d’activité en expansion. Évidemment, vous devez avoir une affinité avec ce secteur. Pour faire des recherches sur les meilleurs réseaux, vous pouvez trouver des sites et annuaires en ligne.

Une fois que vous aurez plusieurs réseaux qui vous intéressent, vous devrez essayer de voir celui qui semble offrir les meilleures perspectives pour vous. Pour cela, posez-vous les questions suivantes :

  • Le modèle économique et commercial est-il reproductible dans ma zone géographique ?
  • Le modèle a-t-il véritablement un avenir à long terme ?
  • Les valeurs du franchiseur sont-elles en accord avec les miennes ?

En effectuant toutes ces actions, vous devriez avoir réussi à faire votre choix. Si ce n’est pas le cas, contactez les franchiseurs et, si vous le pouvez, visitez le local d’un franchisé.

Comment devenir franchisé ?

Une fois le choix de réseau effectué, vous allez devoir convaincre un franchiseur de rejoindre son organisation. Vous pouvez recevoir un refus, même si vous avez de l’expérience et que vous êtes motivé. Un franchiseur recherche avant tout des candidats avec qui il peut collaborer et qui peuvent intégrer sa structure. Il faut donc être capable de faire preuve d’indépendance, mais aussi savoir respecter des directives, ce qui n’est pas toujours simple à conjuguer.

Si vous êtes accepté par le franchiseur, il va falloir financer votre futur établissement. Selon la loi, un apport personnel de 30 % est obligatoire, même s’il doit être plus élevé dans certains secteurs. Pour le reste, vous devrez convaincre des investisseurs (banques et autre) grâce à un business plan solide et un dossier complet. Pour vous aider, il existe également certaines aides aux créateurs offerts par des organismes publics qui permettront de réduire vos coûts de départ. 

Fusionnez son entreprise : guide des bonnes pratiques
Découvrir et comprendre la finance