Jeunes commerçants : comment trouver le local parfait ?

Jeunes commerçants

Si vous êtes un jeune commerçant et vous cherchez un local commercial à louer, sachez qu’un emplacement dans une région rurale n’est pas le même que dans un centre commercial. Aucun de ces emplacements n’est meilleur que l’autre, car tout dépend de la nature de votre commerce et de la clientèle que vous visez. Vous trouvez dans cet article les 3 facteurs les plus importantes à prendre en considération avant de faire le choix d’un local commercial où vous pourrez démarrer votre activité en toute confiance.

L’importance de l’emplacement dans le choix d’un local

Selon le type de commerce que vous comptez créer, le choix de l’emplacement de votre local sera très différent. Par exemple, louer un local pour une boulangerie diffère de celui pour une agence de publicité ou un atelier de réparation automobile. Dans le premier cas, vous aurez besoin d’être situé le plus proche possible ou au cœur des habitations individuelles. En revanche, dans le cas d’une agence publicitaire, vous serez intéressés à être entourés d’autres bureaux dans un quartier d’affaires. Et le meilleur emplacement pour un atelier de réparation mobile sera probablement une zone industrielle ou une zone moins centrale. Il faut donc commencer par recueillir suffisamment d’informations sur vos clients potentiels, ce qui vous permettra de mieux choisir l’emplacement le plus approprié pour votre entreprise.

Pensez toujours à ce que vous proposez comme produit ou service. En général, l’idéal est de ne pas avoir vos concurrents dans les parages. Mais il y a des cas, comme les magasins de vêtements ou les magasins de chaussures, dans lesquels la concentration d’entreprises qui travaillent dans le même secteur dans une même zone est souvent bénéfique. En effet, cela crée un espace où les clients de toute la ville viennent chercher spécifiquement ce que vous proposez et avoir une multitude de choix. Dans ce cas, il est important de faire des recherches sur vos concurrents, réfléchir à la façon dont vous allez vous différencier d’eux et essayer d’offrir quelque chose d’unique qui vous démarquera des autres.

L’accessibilité et la visibilité de votre commerce

Tout comme l’emplacement, l’accessibilité au local commercial à louer est aussi importante. Ainsi, il faut savoir si le lieu que vous avez choisi est placé au bord de la route, ou s’il est accessible par un entrepôt. Si la plupart de vos clients arriveront en véhicule dans votre établissement, voyez s’il y a une circulation fluide et dans quel sens. Vérifiez de même si votre local est facilement accessible en moyens de transport en commun, s’il est possible de se garer facilement dans le quartier, si le stationnement sur la voie publique libre ou en zone bleue est possible, s’il y’a un parking à proximité ou si le local possède son propre parking.

Dans le cas où la majorité de votre public y accédera à pied, regardez par exemple où sont placés les passages piétons. D’autre part, les locaux situés aux angles ont, en règle générale, plus de visibilité, car ils sont accessibles par deux rues différentes. Renseignez-vous aussi s’il y a des escaliers ou un ascenseur si votre commerce se situe en étage. Pensez toujours que tout compte pour que vos clients viennent à vous sans difficultés.

Calculer vos capacités économiques maximales pour la location

Se fixer un prix maximale pour la location d’un local commercial est aussi une étape clé pour ne pas finir par choisir une place au-dessus de vos capacités économiques. Quand vous débutez dans le monde du commerce, vous ne devez pas commettre l’erreur de dépenser plus que prévu dans la location d’un local commercial. Lorsqu’il s’agit de déterminer votre budget, il est indispensable de noter toutes les dépenses mensuelles que vous aurez éventuellement, comme l’achat, la location ou les frais de notaire en cas de changement d’entrepôt. Lors du choix de votre futur local, il est essentiel qu’il soit conforme à la réglementation en vigueur, aux mesures de sécurité appropriées et aux autorisations nécessaires pour pouvoir exercer votre activité sans problème et ne pas avoir besoin de réaliser des travaux supplémentaires.

La taille et la disposition adéquates sont aussi des critères importants pour tirer le meilleur parti de l’espace sans avoir recours à des rénovations coûteuses. Il faut être également un peu visionnaire et imaginer comment votre entreprise pourrait évoluer dans l’avenir. Peut-être que l’espace que vous choisissez aujourd’hui et qui vous semble assez suffisant, sera, dans moins d’un an, trop petit pour votre activité. En vue de tous ces facteurs à prendre en compte et qui sont souvent trop compliqués pour un jeune commerçant, il est recommandé de faire confiance à un conseiller immobilier qui saura vous guider et vous montrer sa connaissance du secteur et de les offres disponibles. Visitez le site www.arthur-loyd.com pour plus d’informations sur les locaux à louer dans votre région.