Comment pitcher efficacement à des investisseurs ?

pitch investisseurs

Même lorsque vous connaissez tous les tenants et aboutissants de votre entreprise, l’idée de s’asseoir en face d’un investisseur et de devoir développer un argumentaire commercial peut être décourageante. 

Vous avez envie de tout sauf de passer pour un novice qui n’a pas fait le travail de préparation nécessaire. Une telle situation pourrait compromettre vos efforts de levée de fonds. 

Vous pouvez éviter cela en anticipant ce que les investisseurs veulent savoir et en l’incluant dans un argumentaire commercial attrayant. 

On vous dévoile nos meilleurs conseils pour capter l’intérêt. Considérez votre pitch comme la bande-annonce d’un film. Il doit être suffisamment attrayant pour susciter l’intérêt du public, lui donner envie de voir et d’en apprendre davantage sur une entreprise. Plus le pitch est passionnant, plus l’intérêt sera prononcé.


Captiver l’investisseur dès le début ! 


Dès le départ, l’argumentaire commercial doit attirer l’attention de l’investisseur potentiel, peut-être en précisant comment le produit résout un problème et pourquoi les clients le trouvent irrésistible. 

Vous pouvez mettre votre projet en valeur en utilisant un modèle de business plan solide et professionnel, que vous allez personnaliser par la suite. Faire un business plan permet d’avoir un mini-résumé, un aperçu de la situation actuelle de l’entreprise, à présenter.


Commencez vite ! 


En moins de 2 minutes, les investisseurs potentiels devraient connaître les points essentiels sur votre entreprise et sa stratégie. Le pitch doit inclure les éléments clés de l’entreprise. Par exemple, s’il s’agit d’une startup, depuis combien de temps elle fonctionne, où elle en est en termes de développement de produit et si les fondateurs ont levé des fonds jusqu’à présent.


Expliquez qui sont vos collègues et partenaires ! 


De plus, il est important pour l’investisseur de tout savoir sur les gens qui composent votre entreprise. Surtout avec une nouvelle entreprise, les investisseurs seront très déterminés à en apprendre davantage sur l’équipe – la force motrice de l’entreprise. C’est l’occasion de mettre en valeur l’expérience, le talent et la passion que vous et vos collègues ou partenaires commerciaux apportez.


Ne soyez pas trop technique dans votre pitch ! 


Même si vous devez tout connaître sur les détails de votre produit, ne tombez pas dans le piège de trop vous concentrer sur le fonctionnement interne de la technologie en elle-même. 

Au lieu de cela, mettez en évidence les avantages pour le client final. Il est important de présenter des cas d’usage, de parler d’un problème, d’un marché de clients potentiels et d’expliquer comment votre solution peut les aider. Développez votre pitch en montrant des vidéos ou des photos de votre produit en cours d’utilisation.


Connaissez vos chiffres ! 


Vous devez également être en mesure d’approfondir les détails du marché ciblé par votre entreprise. Entraînez-vous à répondre aux questions : vous devez savoir quelle est la taille du marché que vous abordez et quelle est la probabilité que cela se traduise en profit sur le long terme.

Cela signifie aussi pouvoir répondre aux questions sur les prévisions financières pour les trois prochaines années. Soyez transparent sur les montants que vous allez investir, sur le moment quand vous pensez atteindre le seuil de rentabilité et quand l’entreprise sera rentable. En fin de compte, les investisseurs veulent savoir quel sera leur retour sur investissement – et à quel moment.


Qu’est-ce qui vous différencie?


Enfin, assurez-vous que vous êtes prêt à dire aux investisseurs pourquoi ils devraient investir dans votre entreprise et pas dans une autre. Donnez des détails sur ce qui rend votre entreprise attrayante, qu’il s’agisse d’un produit innovant, d’une équipe formidable avec une forte motivation, d’un marché inexploité ou de quelque chose d’autre.

Piste d’audit fiable : guide en ligne
Comment bénéficier d’un plan d’investissement ?